LE VOYAGE

Publié le décembre 31, 2020 par Caroline Gauthier dans la catégorie 

Pour entreprendre un voyage, il faut avoir la vision de la destination pour s’y préparer.

Dans ces temps troublés, nous oublions que cette vision du futur est essentielle… Car ne pas avoir de cap, c’est être balloté par les flots… et Dieu sait que ces flots aujourd'hui sont plutôt tempétueux.

Trop de gens actuellement se concentrent sur les vagues, et oublient le phare et la lumière.

Optimiste de nature, je vois des vraies raisons d’espérer… Nous amorçons un vrai changement, et je suis sûre vers un futur radieux.

Mais en même temps, je ne me fais aucune illusion sur l’énorme tâche que nous avons devant nous pour opérer ce grand changement et non pas « le grand reset ».

S’il est essentiel de regarder le cap, comme dans chaque voyage, il y a besoin de préparer chacun de nos pas, mais aussi et surtout ne pas nier que nous sommes dans une vraie tempête.

Même si j’entrevois la lumière du phare au loin, je ne nie pas les vaques qui parfois menacent de me renverser ou de m’engloutir. C’est la seule façon pour moi d’arriver à les surfer…

L’optimisme est vraiment ma nature mais nous ne pouvons pas régler les problèmes si nous cachons la gravité de ce qu’il se passe aujourd’hui.

Et je vois trop de gens qui ne se concentrent que sur le cap, et oublient la réalité de la tempête... et qui font comme si cette dernière était sans importance.

A force de faire cela, c’est le bateau du monde qui risque de couler.

Pour moi, c’est uniquement en nous confrontant à la réalité de l’ombre que nous pourrons la changer... Car mettre du papier rose sur la « merde » ne changera rien.

Ce qui ne veut pas dire que nous ne pouvons pas mettre le cap dès aujourd’hui sur un futur radieux.

Les deux en même temps c’est nécessaire.

Je vois le cap, je garde le cap, et je surfe les vagues parce que je les regarde.

Sinon comme le Titanic, je risque de me prendre un iceberg en pleine face à force de jouer du violon dans le salon vip.

Moi je ne supporte plus personnellement aujourd’hui la fuite de cette vraie réalité à laquelle nous faisons face. Et nier l’ombre en voulant ne se concentrer que sur la lumière du phare, c’est lui donner encore plus de puissance.

Aujourd’hui, tout le monde est du voyage… A titre individuel, on est amené à choisir comment nous souhaitons l’entreprendre.

Je ne peux pas dire quelle sera exactement la destination future du monde... à quoi ressemblera l’île où se situe ce phare lumineux ; mais je peux imaginer qu’une fois que nous aurons nettoyé les poussières qui s’accumulent depuis des générations, nous allons transiter vers une fabuleuse époque.

C’est écrit dans les astres... Nous sommes rentrés dans l’aire du verseau…

Pour aller, avec moins de heurts, vers cette nouvelle ère inéluctable, il faut déjà balayer nos propres poussières, nos intérieurs (nos propres ombres); mais aussi voir l’ombre qui structure nos sociétés depuis trop longtemps. Cette ombre qui nous pousse à travailler pour des valeurs qui mènent à la perte de notre humanité. (Technologie sans conscience, pesticides, souffrances animales, énergies fossiles, pauvreté grandissante, … etc )

Allons-nous continuer à faire ce qu’on a toujours fait ? Ou va-t-on prendre le risque d’être le changement que nous voulons voir dans ce monde… ?

Allons-nous continuer à ne pas regarder en face les problèmes que pose notre société pour se donner l’illusion d’une vie confortable ?

Allons-nous continuer à fuir ce qu’il se passe, et accepter l’innommable ? Et aller droit dans le mur dans le futur parce que pas réveillés assez tôt ?

A mon avis, il faut déjà arrêter de mettre toutes les poussières sous le tapis, d’emballer les ombres dans du papier rose pour qu’elles ne sentent pas trop mauvais, en se laissant croire qu’elles n’existent pas. Et, en même temps, mettre le cap sur le changement merveilleux qui nous attend.

Ces 2 batailles doivent se mener en même temps… Car mettre le cap sur le positif et la lumière en oubliant l’ombre, c’est méconnaitre la force de cette dernière.

CAROLINE GAUTHIER

Dans la même catégorie

Insolente et vivante

Le nouvel Ebook décapant pour Vivre enfin sa Vraie Nature

COMMANDER L'EBOOK
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram